2014 50 LOGEMENTS TOURCOING

Situation: Quartier de l’Union, Roubaix Tourcoing Wattrelos, Nord (59)
Maîtrise d’ouvrage: Name Immobilier / SEM Ville Renouvelée
Statut du projet: Concours
Surface: 3 920 m² SDP
Coût: 4 000 000 € HT
Spécificité: RT 2012 -40%
Équipe: INGEROP bureau d’étude technique


Le projet développe une architecture qui réponde aux aspirations contemporaines tout en s’intégrant à un quartier marqué par une riche identité historique et une multitude de couches et de transformations qui ont modelées la ville et son territoire. Concilier histoire et nouveaux usages domestiques, apporter une forme urbaine variée tout en assurant l’homogénéité de l’opération, articuler l’échelle des bâtiments nouvellement réalisés en bordure de canal et le tissu ancien du faubourg roubaisien plus morcelé, engager une nouvelle histoire en lien avec la dynamique du site de l’Union tels sont les enjeux qui nous ont inspiré.

Notre réflexion est fondée sur une interrogation des usages et s’est concentrée sur le dessin précis des logements entre rue et jardin. Maximiser l’ensoleillement de tous les espaces de vie par des orientations doubles et traversantes, offrir des terrasses généreuses et variées, la plupart des logements bénéficiant soit d’un jardin, d’une terrasse ou d’une loggia, proposer des halls et des accès qualitatifs avec un palier desservant deux ou trois logements maximum par niveau. C’est ainsi que la notion d’individualité de l’habitat est rendue possible dans un contexte de relative densité. Nous avons souhaité développer une identité urbaine forte, renouant avec la culture architecturale des maisons en bandes du début du 20ème siècle.

Le projet propose une variété de typologies et offre des variations et des silhouettes découpées à l’image du contexte. Les accès traversants viennent révéler le principe des typologies entre rue et jardins. Elles mettent en rapport l’espace privé et l’espace public et offre des percées visuelles qui favorisent un ensoleillement maximum pour chacun des logements mais aussi la fluidité des déplacements et des vues entre l’intérieur de l’îlot et la rue. Les séquences et le rythme vertical permet une adaptation précise à l’importante déclivité du terrain naturel. Un sentiment de cohérence et d’unité de l’ensemble se dégage de part la régularité du traitement des façades, la générosité des ouvertures et l’utilisation contemporaine de la brique faisant écho au patrimoine. Nous installons ainsi une continuité.